Retour en Bretagne ép. 3

LOL n°56 La fête de retour !

Samedi 22 aout : Dans la vie, il y a des jours plus importants que d’autres. Des jours qui, lorsqu’ils se lèvent, nous découvrent A, et lorsque se couchent, nous ont fait devenir B. Le jour du bac par exemple, de son premier baiser, de son premier job, de sa tendre et chère qu’on demande en mariage. Le jour où l’on se lève et qui le soir, fait qu’on est papa ou maman pour la première fois… L’année dernière, le 5 août, lorsque nous nous sommes levés ce matin là dans LOLITA, c’était pour partir en voyage, rien de moins.

Eh bien en ce 22 aout, le jour se lève, et quand il se couchera ce soir, il se couchera aussi sur notre beau voyage. N’en resteront, dans son crépuscule et son aurore, que des souvenirs, accrochés à nos mémoires comme les étoiles lumineuses au ciel d’encre : presque tous exceptionnels et heureux, rarement banals ou tristes. Oui nous avons eu une chance exceptionnelle tout au long de cette année, pourtant si exceptionnelle elle aussi avec la crise sanitaire du Covid 19. Une chance de vivre notre aventure jusqu’au bout, de vivre heureux en famille, de nous aimer encore plus qu’au départ, de faire de belles rencontres, de découvrir de si beaux pays, de parcourir un bout de notre belle planète…

Gilles, le parrain de Lolita devait nous rejoindre aux Açores (avant la crise du Covid)
Manue a participé à notre escale en Guadeloupe
Assaut de pirates des mers froides
Dernier bord sur Lolita en compagnie du cousin Quentin
Dernière baignade à Groix
Le Tifeelou, un feeling 11m « participatif » qui rassemble une joyeuse bande de copains

Je repense à tout cela en écrivant ces lignes, et c’est le sentiment qui m’habite depuis que nous sommes de retour. Une immense reconnaissance à la vie qui m’a amené là où je suis, avec Caroline et les enfants… Nous voila de retour. Sur l’eau, Yves a embarqué sur son beau catamaran (un plan Lerouge construit de ses mains !) plusieurs copains de notre association La mer en solidaire, dont plusieurs nous ont rejoint lors de l’escale en Guadeloupe : Gilles et Manue, en fauteuils, Franck et Sarah. Lorsque nous arrivons au ponton de Kernevel, un joli comité d’accueil nous attend : les autres amis de la Mer en solidaire, Maxime et sa chérie Evelyne, Benoit, ceux de l’association Navisport 56, des amis d’enfance du Havre de Caroline, nos amis Valérie et Samuel, qui étaient venus nous rejoindre en République Dominicaine, Pierre-Yves d’Avalon croisé pendant le voyage, des frères et belles sœurs, des amis lorientais, des cousins, des cousines, des oncles, des tantes, des voisins et voisines, et même nos anciens locataires ! Quel bonheur de retrouver toutes ces têtes connues, tous le sourire aux lèvres et des étincelles dans les yeux.

Doyen de la fête : Francis, 94 ans, bon pieds bon œil et extraordinaire vivacité d’esprit, accompagné de notre chère Tante Nicole, bientôt 90, tout aussi alerte et jeune d’esprit. Pour l’anecdote : peu de temps après notre arrivée au ponton, une énorme « drache » nous tombe sur le coin de la figure, en quelques minutes des trombes d’eau qui nous trempent jusqu’aux os. Ne pouvant courir se mettre à l’abri, Nicole et Francis grimpent se mettre à l’abri sur Lolita dont on tiré à la hâte le taud de soleil/pluie ! Nous sommes au moins une vingtaine à nous serrer dans le bateau, en attendant que le grain passe. Entourés d’enfants, ils sont aussi à l’aise que nos petits navigateurs. Autant est il triste d’être vieux en étant jeunes, qu’il est beau d’être jeunes en étant vieux ! Bravo Nicole et Francis, vous êtes une leçon de vie ! Benjamin de la bande : Martin, 4 mois et des brouettes, dans les bras de son papa ou de sa maman. Un futur petit marin sans aucun doute !

Après les embrassades et les plongeons dans le port (tout le monde y passe, même Pierre-Louis !), nous gagnons la salle de la SNL toute proche, que nous avons réservée pour l’occasion. La fête est toute simple, mais conviviale, mais chaleureuse. Ca discute, ça échange, ça se remémore les bons souvenirs. Chacun avait ramené de quoi boire et grignoter : Gilles une magnifique bouteille de rhum jamaicain, Chantal et Hubert, 18 bouteilles d’un excellent vin de Bordeaux!

Au fur et à mesure de la soirée, d’autres amis arrivent, Adrien et Céline, en pleine préparation de la Solitaire du Figaro, Eric de Vaihere, un ami d’Ushuaia, croisé sur les pontons, et une extraordinaire apparition : Jeanne et Laulo venus malgré la santé fragile de Jeanne, avec laquelle les relations n’ont pourtant pas toujours été simples… Merci Jeanne !

Et puis il y a le cadeau de cette fête ! Clémence, qui a fait malgré son handicap très lourd, l’aller-retour depuis Paris sur le week-end, parce qu’elle voulait être de la fête, elle qui malheureusement n’avait pas pu être du voyage en Guadeloupe. Elle est accompagnée de Perrine, la sœur d’Emmanuelle, belle et radieuse comme à son habitude, qui a délaissé son mari et ses deux enfants pour l’occasion. Merci les filles d’avoir fait ce tout de force pour nous !

La fête s’est prolongée le dimanche par un radieux pique-nique sur la plage de Kerguelen, suivi d’une soirée improvisée à la maison que nous avions prévu de réintégrer pour la nuit ; comme on les aime, à 14 autour de la table, sous l’oeil mi-amusé mi-attéré mais toujours efficace de nos parents ! Et merci aux cousins Blanchard d’avoir investi la cuisine, c’est bon de pouvoir compter sur la famille.

Le reste c’est en photos que cela se raconte le mieux !

Fin d’une belle aventure. Rien que pour les fêtes d’arrivée, cela vaut le coup de partir ! ne vous inquiétez pas, on pense déjà à la suite, mais en attendant, place à d’autres ! Bons vents, petits veinards, et profitez en bien !

5 réflexions sur “Retour en Bretagne ép. 3

  1. Colette Bernard

    Merci, cher Hervé et chère Caroline ! Ça en fait des horizons qui se sont élargis, des rencontres et des voyages pour ceux qui vous ont lus et qui n’ont pas quitté la terre ! Je vous remercie pour cela ! Je vous souhaite une belle rentrée de septembre et vous embrasse très fort xxx Colette

    Envoyé de mon iPhone

    >

    Aimé par 1 personne

  2. Samuel COULIBALY

    Bravo les amis !!! et encore un immense merci pour cette extraordinaire aventure, que vous nous avez fait vivre jusque en « Rép Dom » en toute simplicité. Un séjour inoubliable, que du bonheur !!!

    Très belle rentrée à tous les 5.
    Biz Sam 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s